Home » ULIS » Le japon

Le japon

Le collège

Au collège il y a 3 ans d’études.

Les élèves vont en cours du lundi au vendredi.

Les horaires de cours c’est toute la journée sauf le mercredi.

Ils portent un uniforme pour les garçons c’est le « gakuran » ; c’est un pantalon et une veste noire ou bleu foncé. Pour les filles c’est une marinière avec une jupe.

Ils ont du japonais , des mots , anglais , histoire , économie , géographie , arts , sports etc.

L’année scolaire commence en avril.

Les grandes vacances c’est au mois d’août, à noël il y a 15 jours et 3 semaines à la fin de l’année scolaire.

Sarra et Rémi

Le sumo

Le sumo est une lutte japonaise.

Pour gagner il faut pousser son adversaire hors du cercle.
Il existe un club de sumo au collège au Japon.
Les sumos se lèvent à 6h00 et les cours se terminent à 16h30 après ils vont à l’entraînement jusqu’à 20h00.
Les sumos doivent peser 75 kilos au minimum.

La plupart des élèves inscrits dans ces clubs et internats rêvent de devenir des yokozuma.

Cédric et Romain

Qu’est-ce qu’un samouraï ?

C’est un guerrier du moyen âge, qui combat.
Il avait un sabre à la main. Ce sabre était un katana, son nom s’écrit avec un idéogramme (écriture japonaise) qui désigne toutes les armes.
Il portait un costume, fait de cuir, de morceaux de fer attachés ensemble. C’est une armure.
Il portait un casque, c’est le kabuto, qui sert à faire peur aux ennemis.
Pour devenir un samouraï, il fallait beaucoup s’entraîner.
On commençait très jeune à 6 ans et à 15 ans on pouvait combattre.
Le jeune était entraîné par son père.

Eshak

La cuisine

Les Japonais sont amateurs de poisson cru, qu’il soit posé sur une boulette de riz, ou coupé en fines tranches. Et il n’y a pas que le poisson:
poulet, bœuf, et même la viande de cheval se mangent crue aussi.

Comme dans beaucoup de pays asiatiques, les couverts japonais sont des baguettes, plus minces et plus pointues qu’en Chine.
Le repas Japonais a ses règles, dans un pays où la politesse est très importante.

Par exemple, il faut dire « itadakimassu » (bon appétit) au début du repas, « kampai »(santé) en trinquant.
Il faut toujours finir son bol de riz et remplir le verre de son voisin quand il est vide.Bien manger, pour les Japonais, c’est manger frais et au bon moment, ils font beaucoup la cuisine eux-mêmes au Japon et donc ils remplissent souvent leurs frigos de produits frais.

Sancoro